Änderungen im französischen Brailleschriftsystem seit den 1980er Jahren

Ende der 1980er Jahre wurde eine Kommission der französischsprachigen Länder einberufen, die tiefgreifende Reformen im System der französischen Blindenschrift beschloss. Im Verlagswesen und in der Erziehung wurden diese Reformen umgesetzt, so dass sie jetzt allgemein gültig sind.

Seitenübersicht


Zusammenfassung der wichtigsten Änderungen

Zwei verschiedene Darstellungsweisen für Zahlen werden nun angewendet: das traditionelle und das so genannte "Antoine"-System:

Seit 2004 gilt in Frankreich ausschliesslich das Antoine-System. Andere Länder werden aufgefordert, ebenfalls diese Regelung zu übernehmen.

Bei den Interpunktionszeichen sind mehrere Änderungen vorgenommen worden, beispielsweise:

Die Darstellung des Punkts als Satzpunkt und in anderen Funktionen wurde zeitweise von Punkte 2,5,6 in Punkt 3 geändert. Inzwischen ist die alte Darstellung (Punkte 2,4,6) die einzige zulässige.

Die Regeln für die Darstellung von Grossbuchstaben (ein lang von grosser Uneinigkeit geprägter Bereich) und Hervorhebung wurden präzisiert.

Zurück zum Verzeichnis von Regelwerken und Lehrbüchern
Zurück zur Hauptseite www.braille.ch


Mitteilung der AVH über die "Commission Évolution du Braille Franšais"

[Hinweis: Seit der Verfassung dieser Mitteilung wurde die Darstellung des Punkts (wieder) auf Punkte 2,5,6 festgelegt und für Zahlen die Antoine-Schreibweise vorgeschrieben.]

La Commission Évolution du Braille Franšais (CEBF) a été créée en 1987, à l'initiative de l'Association Valentin Haüy. Elle a été ensuite placée sous l'égide du Ministère chargé des Affaires sociales. Elle est constituée d'une trentaine de membres nommés par arrêté ministériel en fonction de leur compétence en braille et de leur connaissance du handicap visuel. Elle ne se limite pas à la France, puisqu'elle regroupe des représentants de la Belgique et de la Suisse. Elle entretient également des contacts avec le Québec. En outre, des pourparlers sont en cours pour permettre le plus tôt possible la participation de représentants du continent africain. Parmi les membres qui la composent, on trouve plusieurs professeurs, des transcripteurs et correcteurs de braille, des informaticiens, des constructeurs de matériels adaptés.

La CEBF a pour mission d'adapter le braille franšais aux besoins de tous ses utilisateurs. En ce sens, elle veille en particulier à ce que la transcription en braille d'un texte imprimé permette de respecter le plus fidèlement possible les informations et présentations qu'il contient, sans pour autant surcharger la lecture braille.

Pour accomplir sa tâche, la Commission Évolution du Braille Franšais met en place des sous-commissions spécialisées ouvertes à toute personne possédant des compétences sur les sujets traités.

En 1992, la CEBF publiait un premier document, fruit de ses cinq années de travail, le "Code de Transcription en braille des textes imprimés". Cet ouvrage formalise un ensemble de règles à observer par les centres de transcription braille (dont la plupart étaient d'ailleurs appliquées de fait) et apporte quelques modifications au système braille de base, notamment en vue de simplifier la transcription automatique par ordinateur. En particulier :

En septembre 1999, la CEBF publiait une deuxième édition de ce "Code" apportant de nouvelles précisions dans l'emploi de certains signes, supprimant certaines ambigu´tés et assouplissant encore davantage certaines règles dans le cas de transcriptions automatiques. En particulier :

Ces modifications du braille n'ont pas bouleversé le système, loin s'en faut. C'est pourquoi, après une période d'observation de la part de certains producteurs de braille, on peut affirmer qu'aujourd'hui tous les centres de transcription, tous les imprimeurs de braille et toutes les associations de personnes déficientes visuelles ont adopté le nouveau Code de transcription.

Il importe et la CEBF insiste sur ce point que chaque transcripteur ou producteur de braille applique le Code de Transcription avec souplesse, en adaptant les règles actuelles aux catégories de lecteurs auxquels sont destinées leurs publications. Ainsi, par exemple, les règles relatives aux changements de typographie et aux majuscules pour les groupes de plus de trois mots doivent faire l'objet d'une application stricte dans le domaine scolaire, mais il est possible d'y déroger lorsqu'il s'agit notamment de magazines ou de romans destinés à un public large pour un usage personnel et principalement à titre de loisir. C'est là l'interprétation qu'il faut donner à la note 1 précitée, la Commission ne souhaitant pas que la lisibilité d'un document soit sacrifiée au motif de fournir aux lecteurs des indications typographiques dont il n'a que faire, le plus souvent, lors d'une lecture d'un article de journal ou d'un roman policier, par exemple.

Copyright ę AVH - 2003


AVH - Association Valentin Haüy
5, rue Duroc
F-76343 Paris Cedex 07
Tel. 01 44 49 27 37
Fax 01 44 49 27 20
Internet: http://www.avh.asso.fr

Zurück zum Verzeichnis von Regelwerken und Lehrbüchern
Zurück zur Hauptseite www.braille.ch


Neue Systematik der französischen Blindenschrift zum Herunterladen

Die aktuellen Regeln der französischen Blindenschrift sind in einem neuen Regelwerk (vom Januar 2006) festgehalten: Code de transcription en braille des textes imprimés.

Dieses Regelwerk kann auf Französisch von der Internet-Seite der AHV heruntergeladen werden. Eine deutsche Übersetzung steht mit der Genehmigung der Commission Évolution du Braille Franšais (CEBF, Kommission für die Entwicklung der französischen Blindenschrift) auf www.braille.ch.
Details zu den Versionen finden Sie unter folgendem Link: lehrbuch.htm#franzsystem

Zurück zum Verzeichnis von Regelwerken und Lehrbüchern
Zurück zur Hauptseite www.braille.ch

URL: http://www.braille.ch/franzaend.htm
Vivian Aldridge 2004-03-10 (Letzte Änderung 2008-02-09)